LETTRE D'INFORMATION

S'abonner   Se désabonner

Lettres d'information



docnet filmsdocnet films



à propos de film-documentaire.fr

partenaires

le RED

contact


Rejoignez-nous sur Rejoignez-nous sur Facebook !






classeur


Portail du film documentaire


Lumière sur...


In Jackson Heights

Frederick Wiseman

"À Jackson Heights, arrondissement du Queens à New York, vit l'une des communautés parmi les plus diversifiées, tant au niveau ethnique que culturel, des États-Unis et du monde. On y trouve des immigrés de tous pays, d'Amérique du Sud, du Mexique, du Bangladesh, du Pakistan, d'Afghanistan, d'Inde et de Chine. Certains sont citoyens américains, d'autres ont la "carte verte" et certains sont sans-papiers. Les gens qui vivent à Jackson Heights, dans leur diversité culturelle, raciale et ethnique, sont représentatifs de la nouvelle vague d'immigration en Amérique.
Certaines problématiques du film - comme l'assimilation, l'intégration, l'immigration et les différences culturelles et religieuses - sont communes à toutes les grandes villes d'Occident. Le sujet du film, c'est la vie quotidienne des gens de cette communauté - leur travail, leurs centres communautaires et religieux, leurs vies politiques, culturelles et sociales - et le conflit entre le maintien des traditions de leurs pays d'origine et le besoin d'apprendre et de s'adapter aux valeurs et au mode de vie américain.

C'est le troisième film de la trilogie de Frederick Wiseman sur les communautés, les autres portant sur Aspen et Belfast, dans le Maine. Dans ces films, comme dans tous ses films, il tente de brosser un large portrait de la vie contemporaine."

(Source : Mostra de Venise)

In Jackson Heights est présenté hors compétition lors de la 72e édition de la Mostra de Venise (du 2 au 12 septembre 2015).








Projections

Juillet 2017 
Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam
      
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
     



Actualité







DVD


Documenter la guerre

Les Nouvelles vagues, une émission de Marie Richeux - France Culture

 

Le titre du premier film (Killing Time - Entre deux fronts de Lydie Wisshaupt-Claudel) marque la séparation du temps et des espaces. C’est un temps pour tuer. Mais c’est aussi tuer le temps entre deux fronts. On y suit plusieurs Marines, de retour d’Irak ou d’Afghanistan. Ils sont accueillis sur le tarmac, récupèrent affaires et moto au box, vont au restaurant, se font faire un énième tatouage, font repriser leurs treillis, prient à l'église, prient chez eux, reprennent conversation avec leurs enfants. […]

Dans le deuxième film, Searching for Hassan de Édouard Beau, la caméra nous permet une proximité, dérangeante, inhabituelle, avec les membres d’une patrouille en Irak. Le film reconstruit une journée depuis l’aube jusqu’au coucher du soleil. […]

Deux auteurs. Deux façons de documenter la guerre. Du temps. Des hommes et des retours.






DVD

Feng Ai

Un film de Wang Bing

"Locaux misérables, docteurs péremptoires, internement parfois politique : de janvier à avril 2013, Wang Bing a filmé le quotidien d’un hôpital psychiatrique de la province du Yunnan. Dans cet espace où le seul air vient d’une cour hors d’atteinte car bordée de barreaux, le lit fait office de radeau – "les gens comme nous ne peuvent s’offrir que le sommeil", remarque un résident. En restant au plus près des patients qu’il identifie par leur nom, le cinéaste déchiffre leur mode de (sur)vie, réinjectant de l’individuel dans ce que l’institution s’entête à priver de sens. [...]




N'goni fo Sékouba ou l'esprit des chasseurs

Un film de Moumouni Sanou

"De nos jours, au Mali et dans une bonne partie de l’Afrique de l’Ouest, la musique de Sékouba Traoré popularise la sagesse et les mythes des chasseurs traditionnels donsso. Sekouba Troaré est plus qu’un musicien, c’est un chantre : médiateur d’une tradition, porteur d’une connaissance du monde. Dans un contexte contemporain peu favorable au maintien des structures traditionnelles, il exprime par sa musique la survivance de l’antique mentalité écologique des hommes de la brousse ouest-africains. À travers son portrait filmé, le film propose de découvrir la confrérie des Donssos et son rôle déterminant dans les sociétés ouest-africaines contemporaines. [...]




Flore

Un film de Jean-Albert Lièvre

"Artiste peintre, Flore est atteinte de la maladie d’Alzheimer depuis plusieurs années. Elle a été "enfermée" successivement dans deux institutions spécialisées. Les traitements l’avaient rendue aphasique, muette, elle ne savait plus ni marcher, ni manger, ni sourire. Elle est devenue de plus en plus violente, agressive, "ingérable". Pour les médecins, la seule perspective, c’était le placement dans une maison "sécurisée".
Contre l‘avis général, son fils, Jean-Albert Lièvre et sa fille, Véronique, décident de l’installer dans la maison de famille, en Corse, entourée d‘une équipe atypique. Là-bas, pas à pas, mois après mois, pendant un an, elle va littéralement revenir à la vie. Dans le récit d’une renaissance inespérée, on découvre que la terrible maladie d’Alzheimer ne se guérit pas. Mais qu’on peut essayer de vivre avec."




Spartacus & Cassandra

Un film de Ioanis Nuguet

"Deux enfants roms sont recueillis par une jeune trapéziste dans un chapiteau à la périphérie de Paris. Un havre de paix fragile pour ce frère et sa sœur de 13 et 10 ans, déchirés entre le nouveau destin qui s’offre à eux, et leurs parents vivant dans la rue."




Citizenfour

Un film de Laura Poitras

"Edward Snowden et le système de surveillance : les centres de renseignements gigantesques et une cachette étroite claustrophobe. Spectaculaire et oppressif - un triptyque de Paranoïa."




Anaïs s'en va-t-en guerre

Un film de Marion Gervais

"Anaïs a 24 ans. Elle vit seule dans une petite maison au milieu d’un champ en Bretagne. Rien ne l’arrête. Ni l’administration, ni les professeurs misogynes, ni le tracteur en panne, ni les caprices du temps, ni demain ne lui font peur. En accord avec ses convictions profondes, portée par son rêve de toujours : celui de devenir agricultrice et de faire pousser des plantes aromatiques et médicinales. Le film accompagne cette jusqu’au-boutiste. Seule contre tous. Peu lui importe. Elle sait qu’elle gagnera."



Images actuelles

20es Rencontres du cinéma documentaire

Du 8 au 16 octobre 2015 à Montreuil


"Les hommes s’attrapent comme les lapins. Par les oreilles !"
Mirabeau 

"Ce sont les 20 ans du festival. L’occasion pour nous de recevoir de nombreux invités exceptionnels pour cette édition dont nous voulons la tonalité, notamment musicale, particulièrement festive.   

La composante sonore du cinéma contemporain est souvent l’objet de soins attentifs de la part des réalisateurs. Nous n’y sommes pas forcément sensibles, nous spectateurs, dont le sens de la vision est surinvesti. Mais s’il nous est difficile de formuler ce que nous avons entendu, par manque d’habitude, parce que le son est paradoxalement à la fois plus matériel et plus inconscient que l’image, nous l’avons bien perçu, comme à notre insu. 

C’est cette influence fondamentale et mystérieuse que nous développons dans cette prochaine édition avec des projections, rencontres et événements pour nous laisser attraper par les oreilles, en toute lucidité, cette fois. Nous avons eu à cœur également de réunir, pour 3 séances avec sous-titrages spécifiques et présence d’un interprète en langue des signes, des publics d’entendants, de sourds et de malentendants, offrant ainsi à chacun la possibilité d’approcher à sa manière le domaine du son, l’amoureuse "moitié" du cinéma."







Images actuelles

Réflexions

Du 30 septembre au 27 octobre 2015 - cinéma L'Entrepôt, Paris


Ce cycle de films et de débats permet de rencontrer un ensemble exceptionnel de cinéastes et d’œuvres, de contempler activement un véritable arc-en-ciel dans le champ du cinéma documentaire. […] 


La diversité de démarches, de styles et de sujets est le propre de cette manifestation. "Réflexions" réunit pendant quatre semaines des films aussi différents et aussi exigeants qu’Annonces de Nurith Aviv, Fragments sur la grâce de Vincent Dieutre, Diane Wellington d’Arnaud Des Pallières ou Edgar Morin, chronique d’un regard de Céline Gailleurd et Olivier Bohler. 


Certaines "figures" ou portraits filmés interrogent fortement notre regard, nos pensées. On remarquera ainsi l’écart réjouissant entre l’absence de l’héroïne dans L’affaire Valérie de François Caillat et la présence généreuse de Florence Delay dans le film-portrait d’Abraham Ségal. L’idée même de portrait est incarnée tout autrement dans le documentaire qu’Olivier Azam et Daniel Mermet consacrent à Howard Zinn et dans Toutes les couleurs, où Abraham Ségal filme l’aventure picturale de Gérard Fromanger.

 

Nous rendons hommage à des auteurs exigeants, toujours en quête d’une forme qui reflète le sens, en montrant quelques films phares d’Alain Resnais, Chris Marker, Jean-Luc Godard, Edgar Morin et Jean Rouch, films où le documentaire flirte avec l’essai et la fiction. Notre ambition est de faire découvrir ou redécouvrir pendant ce mois d’octobre une vaste gamme de créations documentaires en présence, aussi souvent que possible, des cinéastes et de leurs invités.







Images actuelles

Quand le documentaire s’interroge sur son bien-fondé

Les Dimanches de Varan


Avec Federico Rossin, historien du cinéma et programmateur indépendant.

"Depuis toujours, le cinéma du réel a questionné ses propres fondements par un travail radical de critique et de réflexion sur lui-même : la force de sa modernité se trouve justement dans cette inscription du travail dans le processus de fabrication, en mettant à l'épreuve ses puissances à la fois éthiques et esthétiques.


Penchons-nous donc sur des œuvres qui ont fait de leur propre remise en question un enjeu véritable, une raison d'être. En quoi cette remise en question est-elle essentielle ?
Nous proposons un parcours en trois étapes, indépendantes entre elles, entre l'histoire du documentaire et la théorie d'un cinéma encore à venir."

Dimanche 27 septembre 2015 : le documentaire réflexif
Dimanche  4 octobre 2015 : le Méta-documentaire
Dimanche 11 octobre 2015 : l'Anti-documentaire







Images actuelles

Les années Ovahimba / Rina Sherman

Du 29 septembre au 15 novembre 2015 - BnF


Les Ovahimba, peuple d’éleveurs de bœufs, sont installés de part et d’autre de la rivière Kunene qui forme la frontière entre la Namibie et l’Angola. L’ethnographe, cinéaste et photographe Rina Sherman a partagé la vie d’une petite communauté pendant une enquête de terrain de sept ans, entre 1997 et 2004. Elle en a saisi au plus près les aspects quotidiens et rituels.


Constitué d’une centaine d’heures de vidéo et de sons, de centaines de clichés et de nombreuses notes, le fonds d’archives "Les années Ovahimba – The Ovahimba Years" compose un tableau très riche des sociétés de langue Otjiherero d’Afrique australe, à la fois sur le plan scientifique et sensible.


En le donnant à la BnF, Rina Sherman garantit la pérennité de ces archives, pour une grande part fixées sur des supports audiovisuels et numériques. L’exposition vise à montrer le foisonnement de cette matière dans l’esprit de l’"anthropologie partagée" chère à Jean Rouch.

Du mardi au samedi de 10h à 19h, Site François-Mitterrand de la BnF.


-BnF





Images actuelles

Pariscience - Festival International du Film Scientifique

Du 1er au 6 octobre 2015


"[…] Une nouveauté pour cette 11e édition : une large place  sera donnée à l’accueil des professionnels de l’audiovisuel scientifique, toujours plus nombreux, grâce à une demie journée qui leur sera consacrée.

 

En choisissant des films sélectionnés parmi le meilleur de la production française et internationale, en présentant des formes d’écritures très différentes, Pariscience permet d’appréhender l’impact de la science sur nos sociétés, tout en misant sur l’émotion et également sur le rêve.

 

Le festival reflète ainsi la créativité sans cesse renouvelée des  auteurs et réalisateurs de films scientifiques. Une créativité qui rend ces histoires de science, de femmes et d’hommes accessibles à tous et favorise le dialogue entre ceux qui vivent, ceux qui font et ceux qui racontent la science."



Valérie Abita, Présidente







Images actuelles

Guide des aides à la création

Cinéma, Audiovisuel et Multimédia


Ouvrage édité par Vidéadoc - dixième édition : 2015 / 2016

Cette dixième édition, entièrement réactualisée et augmentée, permettra aux auteurs, débutants ou confirmés, mais aussi aux producteurs, de s'orienter dans le dédale des institutions, des organismes et des dispositifs qui favorisent la création audiovisuelle, cinématographique et multimédia.







Images actuelles

Festival des Cinémas Différents et Expérimentaux

Du 7 au 18 octobre 2015 - Paris


"La 17e édition du Festival des Cinémas Différents et Expérimentaux de Paris présente huit programmes compétitifs ainsi qu'une série de séances focus sur le thème intitulé Fiction/Déviation.

 

À cette formule déjà classique nous adjoignons cette année un événement original : une compétition consacrée aux cinéastes de moins de quinze ans, destinée à ouvrir un espace d'expression alternatif aux jeunes créateurs et valoriser les imaginations qui sortent des cadres.

 

Le public retrouvera dans la compétition internationale une production cinématographique couvrant une large palette d'esthétiques tout en devinant à travers les films quelques tendances caractérisant le cinéma expérimental contemporain. La thématique du festival ambitionne cette année de bousculer la fâcheuse habitude consistant à opposer cinéma de fiction et cinéma expérimental.

 

À l'issue du festival, un jury international débattra ouvertement avec le public, des critères par lesquels nous pourrons honorer quelques films particulièrement réussis.  Que l'esprit du surréalisme flotte autour de nous cette année !"







Images actuelles

Cinéma, mode d’emploi

De l’argentique au numérique


Un ouvrage de Jean-Louis Comolli et Vincent Sorrel

 

Dans le long périple des livres consacrés au cinéma, celui-ci s’inscrit avec une certaine force, redevable autant au contenu de sa proposition qu’à la circonstance dans laquelle elle surgit. Le livre la revendique clairement dans son sous-titre.

 

Oui, la révolution numérique n’est pas un mot prétexte, car non seulement elle bouleverse les pratiques, mais bien plus important, elle amène à refonder l’interrogation majeure sur la nature du cinéma. Rien de moins !

 

Les auteurs affrontent cette ambition avec le risque que comporte une entreprise d’analyse critique d’un médium encore proche de sa naissance, qui cherche encore ses voies, dont nombreux explorent les impasses mais certains goûtent les promesses. Ils prennent le risque d’une parole prospective (cf. ce qui s’est écrit et dit lors de l’invention des chemins de fer ou du cinéma, "une invention sans aucun avenir") et nous leurs en sommes reconnaissants. Il faut dire qu’ils ne manquent pas d’atouts dans leurs complémentarités.

 

On ne présente plus le théoricien Jean-Louis Comolli qui appuie un sens critique qui va à l’essentiel sur une œuvre cinématographique reconnue, on a repéré la science cinématographique de Vincent Sorrel, également réalisateur, dont on connaît la passion pour l’objet caméra, ses mécanismes, ce qu’ils induisent, contraignent, proposent.

 

[...]

 

Arnaud de Mezamat, août 2015







Images actuelles

Les films invisibles

"Dimanche, on ira au bal !…" de Thierry Compain


Film-documentaire.fr poursuit sa présentation des films invisibles en vous proposant de visionner un film de Thierry Compain, Dimanche, on ira au bal !…, réalisé en 1999.    

Invisible, tel est aujourd’hui le statut d'un grand nombre de films documentaires pourtant intéressants.  Produits dans des conditions marginales ou ayant suivi les circuits classiques de production, ces films réalisés ces dernières années, malgré leurs présences initiales dans d'importants festivals, ne sont plus diffusés.    

Devenus invisibles, ils sont pourtant le refuge d’une part non négligeable de la créativité en France.      

Film-documentaire.fr rendra désormais de nouveau visible une sélection de ces films qui vous seront régulièrement proposés en accès libre.